Prothèses

Réalisation

 

Avant toute chose, il faut avoir trouvé le bon prothésiste. De ses mains naîtra le cocon protecteur et douillet où vous glisserez votre moignon. Il saura vous écouter, vous conseiller. Vous, vous devrez lui exprimer vos sensations. Grâce à votre participation active, il ajustera la merveille afin de vous procurer confort et bonheur.

Pour les emboîtures en bois voir Botta, Botta encore .

Pour la résine, on commence par la prise d'empreinte ou son moulage grâce à des bandes plâtrées.

On obtient le négatif du moignon dans lequel sera coulé (encore du plâtre) le futur positif.

Le positif sec, il est retouché pour ressembler au mieux à la forme du moignon original.

On coule enfin sur cet authentique œuvre d'artisanat la résine pour obtenir l'emboîture.

Réalisation de prothèses par nos amis canadiens.

On peut aussi regarder des photos sur NUPOC

Amputation partielle du pied et prothèses associées.

L’emboîture étant confortable (quel que soit le type de manchon choisi, gel, mousse...) on en arrive à l’étape très importante des alignements. La réussite dépend de la qualité et de la précision de la fixation des éléments sur l’emboîture. Sans de bons aplombs, la marche sera difficile.

 

page précédente haut de page page suivante

 

 

retour index


Amputation
Douleur et fantôme
Proyhèses
Sports
Humour
Liens
Site